Présentation & Histoire

Créé par la loi du 31 juillet 1962, le SEBES a pour mission de renforcer l’alimentation en eau potable du Grand-Duché de Luxembourg.

  • Les clients
    Cette eau est pompée au réservoir d’Eschdorf et coule par gravitation vers les preneurs d’eau du SEBES, à savoir :
    • la DEA pour le Nord du pays
    • le SES pour le Sud du Pays
    • la Ville de Luxembourg
    • le SIDERE pour l’Est du Pays
    • le SEC pour les communes du centre
  • Chiffres
    Le SEBES fournit environ la moitié de l'eau potable et atteint 90% de la population sur 81% du territoire du pays.
    Première fourniture: 19 juin 1969 à la DEA
    500.000.000 m³: 27 mai 2006 à 10h54
    Fourniture de pointe: 2 juillet 2015: 92.326 m³/j

Histoire

1953-1958

Construction du barrage

Les sources du grès de Luxembourg ne fournissent pas assez d’eau potable pour satisfaire les besoins des habitants. Pour cette raison, l’Etat a créé dans les années 50 le lac de la Haute-Sûre pour la production d’eau potable.
Le mur de barrage a été construit suivant les plans de l'ingénieur André Coyne.
Type de barrage: double voûte
• hauteur: 47 mètres
• épaisseur: sommet 1,5m, bas 4,5m
• remplissage : eau pluviales
• bassin versant 428 km² (2/3 en Belgique)
• surface inondée : 3,8 km²
• capacité de remplissage maximale : 60 millions de m³
• premier remplissage : 1959

1963-1969

La construction du SEBES

Dans les années 60, le SEBES a construit une station de traitement pour les eaux du lac de la Haute-Sûre. Ce traitement en cinq phases comprend une floculation, une filtration sur lit de sable, une désacidification et une désinfection. L’eau potable est ensuite refouler vers le réservoir principal à Eschdorf.
Le traitement de l’eau en chiffre :
• capacité de traitement : 72.000 m³/j
• capacité du réservoir à Eschdorf : 35.000 m³
• hauteur renflouée : 250 m
• mise en service : 1969

1989-1990

Solution de rechange

En préparation de la vidange du lac de l’année 1991, le SEBES a construit une solution de rechange constituée de 19 captages forages regroupés dans 4 sites situés à proximité immédiate de la conduite d’adduction principale. La capacité de production avoisine les 40.000 m³/j.

1991

Vidange du lac

En 1991, d’indispensables travaux de réparation du mur du barrage ont amené à une vidange complète du lac d’Esch-sur-Sûre.

Installation du PROVAR

Le SEBES a profité de la vidange pour installer une prise d'eau à hauteur variable. Cette installation permet de capter l'eau brute à une profondeur du lac où la concentration d'aIgues est faible et où la qualité de l'eau est la meilleure. En été, cette zone se situe dans la partie inférieure, en hiver dans la partie supérieure du lac.

2017-2021

Nouvelle station de traitement